Buwis sa mga tiket sa eroplano: hindi babayaran ang mga inihalal na opisyal!


Ibahagi ang artikulong ito sa iyong mga kaibigan:

Les parlementaires ont rejeté un amendement au texte sur la nouvelle taxe sur les billets d’avions prévoyant un prélèvement sur leurs indemnités. Ce refus de solidarité de la part des élus met à la longue en péril l’avion de la démocratie, au pilotage chahuté par le peuple. Faute d’un redressement à temps, il y a tout à craindre d’un crash politique, aux dégâts incalculables pour tous.

Comme le précise une dépêche de l’AFP, le député Lionnel Luca qui souhaitait que les élus bénéficiant de billets gratuits s’acquittent quand même de la taxe, n’a pas obtenu gain de cause…

Magbasa nang higit pa


komento Facebook

-iwan Ng komento

Ang iyong email address ay hindi nai-publish. Mga kinakailangang patlang ay minarkahan *