Pagbabalik Mag-scroll pababa Itigil Awtomatikong mode

Hydraulics, wind turbines, geothermal energy, marine energies, biogas ...Pellet silo at screed resistance

Renewable energies maliban sa solar electric o thermal (tingnan ang nakalaang sub-forums sa ibaba): wind turbines, marine energies, hydropower at hydropower, biomass, biogas, malalim na geothermal energy ...

Anong uri ng silo ang mayroon ka sa iyong pellet boiler?

Nagtapos na ang poll sa 27 / 02 / 12, 11: 17

Textile silo
0
Walang boto
Hard silo
2
50%
Wala akong silo
2
50%
Kabuuang bilang ng mga boto: 4
Ahmed
Expert Ecologist
Expert Ecologist
Mga mensahe: 6748
Inscription: 25/02/08, 18:54
Lokasyon: Burgundy
x 455

Mensahe di lupagkakapantay Ahmed » 04/02/12, 21:29

J'ai l'impression que vous vous énervez pour pas grand chose, dans l'ignorance de la réalité précise de ce cas particulier... 8)

J'ai vu faire pas mal de "dalles" de sous-sol, voilà comment ça se passe*: un treillis soudé à mailles carrées est posé sur le sol (avec ou sans hérisson préalable, selon le sol), du béton est épandu, le treillis est soulevé légèrement pour qu'il soit dans l'épaisseur du béton (avec les dents d'un râteau!), le niveau est complété, le tout est tiré à la règle puis taloché...

Sans préjugé du cas examiné dans ce post, je n'appelle pas ça du béton armé, juste un béton tenu par un treillis léger pour éviter les fissurations trop importantes.

Ce treillis ne joue pas un grand rôle dans la résistance aux efforts mécaniques pour deux raisons:
1- le fils employé est nettement plus petit que les fers utilisés en structure.
2- le treillis est positionné approximativement et il l'est dans la zone médiane de l'épaisseur du béton, donc au niveau de la fibre neutre (dans le BA, la localisation est très précise et se situe en bas ou en haut des dalles ou poutres, dans les zones soumises à traction, jamais au milieu).

*sauf le cas d'un terrain instable (proche de la nappe d'eau) où une vraie dalle, dite "flottante", a été nécessaire: forte épaisseur, fortement ferraillée puisqu'elle supporte la maison.
L'autre solution aurait été de poser la maison sur des pieux en béton enfoncés jusqu'à un niveau résistant, mais c'est beaucoup plus coûteux...
0 x
"Huwag kang maniwala sa sinasabi ko sa iyo."

Avatar de l'Utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Mga mensahe: 12812
Inscription: 20/01/08, 16:34
Lokasyon: Alsace
x 4340

Mensahe di lupagkakapantay Did67 » 05/02/12, 10:59

Sumulat si Obamot:

Je parlais également bien sûr d'une dalle posée sur le sol, je dis même qu'il faut épandre du béton maigre sur les agrégats ou le tout-venant... etc. Bref, pas d'une dalle d'étage!

Je comprends bien ce que tout le monde a écrit dans chacun de ses posts. C'est pas faux et en même temps, ce ne sont que des «vérités ponctuelles»!
.


Je parlais, comme je l'ai toujours dit, d'une dalle sur du vide... et par deuyx fois, en réponse à mon affirmation qu'une telle dalle je me suis attiré un péremptoire : "c'est faux !" et puis "c'est encore faux" !

Parce que si tu reviens au départ,; avant de déverser ta science, il y avait une discussion et j'ai expliqué qu'il y avait une confusion : "quelqu'un" avait dit à celui qui a créé ce fil [son pseudo m'échappe à l'instant] que sa dalle supporterait 250 kg/m² ; j'avais expliqué que c'était là la "résistance" d'une dalle sur du vide ; qu'une dalle sur un sol supporterait beaucoup plus... sans pouvoir dire combien.

Avant qu'Obamaot ne ramène sa science et lance ses anathèmes sur le thème "vous n'êtes pas ingénieur..."

Chacun peut relire au début...

Donc finalement, ce n'est plus faux ?

Iyon lang.

[Oui, il y a sur ce forum quelques posts dans lesquels j'admets mes torts, et même dans lesquels je présente mes excuses... Donc a contrario, quand ce n'est pas faux, je n'aime pas qu'on l'écrive et qu'on récidive avec aplomb !]
0 x
Avatar de l'Utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Mga mensahe: 12812
Inscription: 20/01/08, 16:34
Lokasyon: Alsace
x 4340

Mensahe di lupagkakapantay Did67 » 05/02/12, 11:09

Sumulat si Ahmed:J'ai l'impression que vous vous énervez pour pas grand chose, dans l'ignorance de la réalité précise de ce cas particulier... 8)

J'ai vu faire pas mal de "dalles" de sous-sol, voilà comment ça se passe*: un treillis soudé à mailles carrées est posé sur le sol (avec ou sans hérisson préalable, selon le sol), du béton est épandu, le treillis est soulevé légèrement pour qu'il soit dans l'épaisseur du béton (avec les dents d'un râteau!), le niveau est complété, le tout est tiré à la règle puis taloché...

Sans préjugé du cas examiné dans ce post, je n'appelle pas ça du béton armé, juste un béton tenu par un treillis léger pour éviter les fissurations trop importantes.

Ce treillis ne joue pas un grand rôle dans la résistance aux efforts mécaniques pour deux raisons:
1- le fils employé est nettement plus petit que les fers utilisés en structure.
2- le treillis est positionné approximativement et il l'est dans la zone médiane de l'épaisseur du béton, donc au niveau de la fibre neutre (dans le BA, la localisation est très précise et se situe en bas ou en haut des dalles ou poutres, dans les zones soumises à traction, jamais au milieu).

*sauf le cas d'un terrain instable (proche de la nappe d'eau) où une vraie dalle, dite "flottante", a été nécessaire: forte épaisseur, fortement ferraillée puisqu'elle supporte la maison.
L'autre solution aurait été de poser la maison sur des pieux en béton enfoncés jusqu'à un niveau résistant, mais c'est beaucoup plus coûteux...


1) Oui, je m'excite pour la raison que je viens d'écrire... Allergie à l'injustice.

2) Je suis d'accord avec toi ; les dalles des maisons "privées", c'est généralement ça.

3) Ce n'est qu'un avis mais je pense qu'il y a des milliers de dalles de ce type qui supportent sans autre problème des milliers de silos à pellets ; il y a quelques dizaines de milliers de silos à pellets qui ont été installés sans "étude structure" je pense à travers l'europe ; je ne connais pas un cas reporté sur un forum (j'en suis plusieurs) où cela n'ait posé un problème ; en revanche, je connais des tas de dysfonctionnements de chaudières, de circulateurs, de vannes 3 voies montées à l'envers, enfin des tas : entendons-nous, un certain nombre de cas !

De ce fait, en sachant que ce n'est qu'un avis et non une "étude", je m'étais permis d'écrire qu'à mon avis il n'y a pas de problème, sauf si le créateur de ce fil (qui m'a semblé exagérément inquiet - mais c'est son droit) est allergique à la moindre fissure ; car ça, il y a en aura peut-être... Et sauf si la maison est construite sur une source ou dans un marécage, cela n'aura aucune conséquence pratique, à peu près toutes les dalles réalisées comme tu le décris sont fissurées et que cela ne change rien à l'usage...

Je maintiens cet paunawa.
0 x
Obamot
Expert Ecologist
Expert Ecologist
Mga mensahe: 11085
Inscription: 22/08/09, 22:38
Lokasyon: regio genevesis
x 64

Mensahe di lupagkakapantay Obamot » 05/02/12, 11:22

Bein comme tu le dis: c'est «généralement» ça. Ce qui ne veut pas dire que c'est ça.

Sumulat si Did67:Là, tu es dans une configuration complètement différente, d'une dalle qui repose sur le sol...

Même si on peut le supposer, où as-tu lu qu'il aurait dit ça?

Comme l'a dit Dedelco dans ses remarques qui n'ont pas obtenu de réponse non-plus. Une dalle de béton de 12cm, peut très bien ne pas reposer directement sur le sol (hourdis, etc)

bnohit a écrit : dans ma construction neuve.
[...]

L'installation complète (chaudière + silo), est prévue dans mon sous-sol. La dalle du sous-sol a été coulée en béton de 12cm, avec renforcement de treillis soudés (un garage standard en somme).

Je vous signale au passage, que personne n'a mentionné qu'il fallait rajouter le poids de la chaudière (dans les contraintes des «Charges permanentes»)... Donc ce n'est pas 5 tonnes, mais encore d'avantage!


Rien de plus, pour moi c'est insuffisant pour donner un avis tranché.

bnohit a écrit :C'est quoi un bon hérisson ? on parle de la qualité de drainage du sol en dessous la dale c'est ça ? Pas de problème chez moi, c'est cailloux, sol très dur et très drainant.

Je vois [évtentuellement] une certaine contradiction entre un sol très dur et très drainant... Ou bien le sol est drainant et il est composé de graviers/agrégats de différentes granulométries et alors là oui, l'eau peut circuler très facilement, mais il n'est pas "dur"... ou alors il est dur (roche) et il n'est pas drainant... Ou enfin, il est "dur" ET drainant, mais dans ce cas là, il y a de fortes chance qu'il ne soit pas homogène: d'où mes mises en garde. [Mais ce n'est évidemment pas les seules données qui sont si peu claires.]

Voilà pourquoi on ne peut pas dire que c'est «vrai».

Ainsi, tant qu'il n'en sais pas plus, le technicien en B.A. se tait. : Mrgreen: et tant que Bnohit ne réponds pas aux questions on ne pourra pas en savoir plus, donc on ne peut rien affirmer: CQFD.
Derniere Edition par Obamot ang 05 / 02 / 12, 12: 10, na-edit ang 1 na beses.
0 x
Obamot
Expert Ecologist
Expert Ecologist
Mga mensahe: 11085
Inscription: 22/08/09, 22:38
Lokasyon: regio genevesis
x 64

Mensahe di lupagkakapantay Obamot » 05/02/12, 11:41

...et dalle en sous-sol ok... mais aucun croquis en coupe du terrain non-plus!

Je vous signale au passage, que personne:
— n'a mentionné qu'il fallait rajouter le poids de la chaudière (dans les contraintes des «Charges permanentes»)... Donc ce n'est pas 5 tonnes, mais encore bien d'avantage! Et pas d'inventaire complet possible de l'ensemble des contraintes pour l'heure!? Puisque... personne...
— ne sait non-plus où sont, et comment sont faites les semelles de fondation?!
— ne sait si il y a un vide technique?!
— ne sait quel est le nombre d'étage/s?!
— ne sait quelle charge exerce le terrain contre le/s mur/s du sous-sol! et la structure?
— ne sait comment sont réalisés les ancrages.
— ne sait si il existe déjà d'éventuelles micro-fissures ou fissures dans la dalle en question ou les murs connexes (tel que l'a suggéré Dedelco). Que ce soit proche des appuis ou au centre, voire autour de la chaudière si elle est déjà là...

Sumulat si Did67:3) Ce n'est qu'un avis mais je pense qu'il y a des milliers de dalles de ce type qui supportent sans autre problème des milliers de silos à pellets ; il y a quelques dizaines de milliers de silos à pellets qui ont été installés sans "étude structure" je pense à travers l'europe ; je ne connais pas un cas reporté sur un forum (j'en suis plusieurs) où cela n'ait posé un problème ;


: Cheesy: : Cheesy: : Cheesy:

ici, même sans «charge» exceptionnelle : des cas, en veux-tu en voilà ...>
0 x

Avatar de l'Utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Mga mensahe: 12812
Inscription: 20/01/08, 16:34
Lokasyon: Alsace
x 4340

Mensahe di lupagkakapantay Did67 » 05/02/12, 12:37

Décidément, mauvaise foi jusqu'au bout (ou simple complexe de supériorité difficile à soigner ?) :

- je parlais évidemment que sur les fils où je suis (du verbe "suivre") la question des chaudières à pellets (France et Allemagne), je ne connais pas un cas reporté où l'installation d'un silo ait posé un problème de structures ; je n'ai évidemment jamais dit qu'il n'y pas de maisons qui ne connaissent de problème de fissures (dont tu connais fort bien la cause dans la majorité des cas : construction sur des argiles rétractiles / zones marécageuses et retrait lors des sécheresses en l'absence de chainages suffisants; rien à voir avec des silos de chaudières à pellets - juste que ce soit clair jusqu'à quels égarements ta mauvaise foi te conduit !)

- les chaudières pèsent environ 300 kg pour les puissances domestiques et reposent en quatre points ; elles ne sont pas posées au même endroit que le silo ; il me semblait important que tu insistes sur le poids de la chaudière ! Bref, à te croire avant d'installer un congèle dans le garage et de le remplir, il faut une étude de structure (on ne peut pas dire que tu ne défendes pas ton job !)

- en revanche, sur ces fils, il y a mention de plein d'autres problèmes

- nos posts n'étant jamais des "études" (il n'y a que toi pour sortir le grand jeu ici) mais de simples avis ou témoignages, j'en conclus, en simple béotien, que si bnohit va vers un choix de chaudière à pellets, il a de fortes chances de ne pas connaître de problème, et si problème il y a, de fortes chances que ce soit un autre problème que le silo qui s'enfonce ou s'écroule...

- je maintiens qu'il y avait d'autres façons de répondre, moins empreintes de supériorité, que de balancer des péremptoires "c'est faux" ; "encore faux" en première ligne de post [alors que cela ne l'était pas !]
0 x
Obamot
Expert Ecologist
Expert Ecologist
Mga mensahe: 11085
Inscription: 22/08/09, 22:38
Lokasyon: regio genevesis
x 64

Mensahe di lupagkakapantay Obamot » 05/02/12, 15:35

Evidemment qu'à l'ère de la «maagang pag-iwas» qui(?) pourrait faire autrement que maintenir qu'il vaut mieux prévenir que guérir. 8) T'es prévoyant, c'est ça?

Sumulat si Did67:complexe de supériorité difficile à soigner ?

nous y voilà : Shock: : Roll:

Arrêtes de t'faire du mal, hein... :|
0 x


Bumalik sa "Hydraulics, wind turbines, geothermal energy, marine energies, biogas ..."

Sino ang online?

Mga user na nagba-browse sa forum na ito: Walang mga nakarehistrong user at mga bisita ng 2